Vous en avez marre de vous retrouver habillée exactement comme les autres filles du lycée ou vous avez l’impression de posséder le même dressing que votre collègue ? C’est un fait : la mode, véhiculée par les réseaux sociaux et l’influence croissante des blogueuses et instagrameuses, nous pousse à acheter les mêmes pièces, dans les mêmes boutiques. Personnellement j’achète aussi mes basiques (jeans, tee shirts) chez Zara, H&M et autre Mango. Mais j’aime aussi accessoiriser le tout avec de jolies pièces un peu plus originales…

J’ai eu la chance (ou pas ?…) de travailler pour de grandes marques de Luxe à Paris (Chanel, Dior, Vuitton…) et j’ai appris à apprécier les belles matières, les jolies finitions, les coupes originales. Mais soyons clairs : je n’ai pas les moyens de m’habiller chez Prada ou YSL.

D’autre part je n’aime pas forcement suivre la mode : si rien ne me plait dans la tendance actuelle, ne comptez pas sur moi pour me voir porter les Fashions Hits du moment (qui seront importables l’année suivante).

Enfin j’adore le vintage (pas en mode Pin up années 50, plus rock américain années 70/80…).

Tout ceci m’a donc naturellement amenée aux magasins vintage, de seconde main et même aux friperies. Ne faites pas la grimace : si on cherche bien, on peut vraiment trouver des pépites ! Le shopping en mode « chasse aux trésors » avec parfois la frustration de trouver une pièce magnifique, mais pas du tout à sa taille… C’est aussi ça le jeu !

C’est ainsi que nous nous sommes lancées, avec deux amies, sur le « Chemin du vintage » dans Bordeaux centre.

Des boutiques que j’appréciais particulièrement ont malheureusement fermé leurs portes, mais j’ai pu faire de très belles découvertes. J’ai visité une douzaine de boutiques, je vous livre dans ce premier opus, mon avis sur 5 d’entre elles.

1.La boutique Luxe/ Haut de Gamme :

Nous avons commencé notre périple autour des Grands Hommes avec la boutique Laurence D au 18 rue Jean jacques Rousseau.

En vitrine, que de très belles marques : Chanel, Prada, Jean Paul Gaultier…On peut hésiter à pousser la porte. Pourtant une fois à l’intérieur, Laurence nous accueille avec un grand sourire chaleureux et bienveillant. Elle nous montre les vêtements soldés et où se situe la nouvelle collection, nous explique que les vêtements sont triés par taille (ça c’est pratique !)  et par catégories (haut et bas sur différents niveaux). Il y en a pour tous les gouts. Du très beau vintage avec de grandes marques et des pièces plus contemporaines mais toujours triées sur le volet. On sent que Laurence connait sa clientèle et qu’elle sait sélectionner les pièces adéquates. Niveau budget nous sommes sur de belles pièces (vêtements, sacs, chaussures, accessoires), aussi ne comptez pas trouver une veste Chanel à 50€ ou un sac Prada à 100€, néanmoins vous trouverez de petites pépites pour le même prix que certains vêtements neufs chez ZARA. Une très bonne adresse incontestablement !

  1. Le dépot-vente de qualité…

Cette boutique n’était pas sur ma liste, j’ai du passer devant des dizaines de fois sans m’y arrêter : Madame Plus au 22 rue de Castillon (à 2 pas de la promenade Sainte Catherine)! L’extérieur de la boutique semble fraîchement repeint dans une teinte tendance et actuelle, à l’intérieur tout est lumineux, spacieux, propre et bien rangé… le nom de la boutique évoque en moi une enseigne pour les grandes tailles (ça peut être trompeur) rien qui ne fasse penser à un dépôt vente si ce n’est l’annotation en petit sur le côté de la devanture.

Nous entrons et sommes accueillies chaleureusement. La boutique est très agréable, claire, joliment aménagée et décorée. Les vêtements ne sont pas entassés les uns sur les autres, très bonne première impression générale. Et puis on commence à farfouiller : que de jolies pièces de marques moyen / haut de gamme (zara, Hippanema, Zadig et Voltaire, the kooples, Maje…), tout en parfait état, trié par coloris et par types de vêtements , et au juste prix (enfin !). On s’avance un peu plus dans la boutique et on découvre un univers enfant très joliment décoré et conçu pour les petits. Ici tout, de la théatralisation du point de vente, en passant par la décoration, les matériaux de la boutique, pourrait nous faire penser à une enseigne de prêt à porter tendance et pourtant… Nous sommes dans une boutique de « seconde main ». Et quand vous aurez découvert cette boutique, vous vous porterez volontiers volontaire pour devenir la seconde main en question… Une adresse à découvrir absolument !

  1. Le repère du vintage pour les aventurières 

La prochaine boutique requière de l’ouverture d’esprit et …un certain gout du risque. J’ai nommé Bis Repetitas au 36 rue de Cheverus.

La devanture est charmante, et rétro à souhait, on pousse la porte et on découvre la jolie petite boutique et son mur du fond tout recouvert de vieux miroirs que l’on voudrait pouvoir acheter (mais ils ne sont pas à vendre !). Et puis on découvre la propriétaire des lieux, cigarette à la bouche… tout un personnage. Vous comprendrez vite que c’est SA boutique, qu’elle fait ce qu’elle veut dedans, et que si ça ne vous plait pas vous feriez mieux d’aller voir ailleurs… Je pense honnêtement que votre expérience dans ce magasin dépendra de son humeur du jour et de si vous lui plaisez ou non (d’où le gout du risque). Personnellement je ne me suis pas offusquée pas de son franc parler et de son air renfrogné, cela m’a plutôt fait rire. Elle ne voulait pas que j’essaie un chemisier qu’elle pensait trop petit pour moi et qu’elle ne voulait pas que je « craque », elle a finalement compris lors des essayages que son ma parka je n’étais pas très épaisse. J’ai finalement acheté le chemisier en dentelle et j’ai trouvé d’autres petites pépites : un chapeau en velours et une ceinture de taille à nouer… Cette boutique regorge de vraies belles pièces vintage et d’autres pièces plus contemporaines mais toujours de qualité. Si vous êtes ouverte d’esprit et pas trop susceptible, je vous invite donc à pousser les portes de cette petite caverne aux trésors.

  1. La référence bordelaise en matière de vintage et de frippe

J’ai nommé Freep’Show. Cette boutique porte tellement bien son nom : vous entrez et le spectacle commence ! Les vinyles recouvrent les murs, des tableaux d’icônes musicales rock donnent le ton, et la boule à facette nous projette dans les années 70, on s’attendrait presque à voir John Travolta sortir d’une cabine d’essayage ! … Cette boutique me fait penser aux boutiques vintages du marais à Paris (parce que maintenant on a aussi notre Marais à Bordeaux), l’ambiance Londonienne rock et décalée en plus. Rien qu’au niveau de la déco : on se régale !

Niveau fringues et frippes : il faut fouiller, il y en a partout et pour tous les gouts ! Vous trouverez en particulier une collection impressionnante de jeans Levis, des vestes militaires, du Kenzo, Pierre Cardin, Lacoste… des pièces prisées par les collectionneurs ! On ne manquera pas la collection de chaussures et de sacs en cuir, et les accessoires en arrière-boutique (bretelles, cravates, ceintures) proposées à des prix dérisoires au vu de la qualité ! Pour ma part j’ai trouvé une jolie jupe en cuir, une ceinture et une paire de bretelles (oui, j’adore les bretelles et j’assume 😉 )

Fans de vintage : poussez la porte et laissez-vous embarquer !

Retrouvez les sur Facebook ici: https://www.facebook.com/freepshow.friperie/

  1. La belle adresse, classe et conceptuelle avec son Gang…de créatrices !!!

Une vraie belle découverte au 59 rue du Loup, entre Pey Berland et la rue Sainte Catherine : Blue Madone ! On est accueilli par la gérante, la jolie Mathilde, pétillante et souriante, qui prodigue conseils personnalisés, visite de la boutique et explications sur le fonctionnement de ce concept store que l’on adore !

Là-bas vous pourrez trouver de très belles pièces vintages, des bijoux de créateurs, des pièces uniques réalisées par le Gang des créatrices comme elles aiment à se revendiquer. Au centre du magasin : un espace « salon de thé » avec des petites tables où l’on peut se poser entre amis pour prendre une boisson chaude accompagnée d’une de leurs délicieuses pâtisserie.

Au fond du magasin, mais ouvert au public, on découvre l’atelier-partagé des créatrices qui œuvrent, dans une ambiance agréable et décontractée, à nous concevoir des pièces uniques et originales. Plus que du shopping, venez passer chez Blue Madone un vrai bon moment de convivialité, de découverte et de détente.

Visitez leur site ici: http://www.bluemadone.com/fr/

Tips and tricks :

  • Prévoyez des espèces ou un chéquier, la plupart de ces boutiques ne prennent pas la carte bancaire
  • Vous pouvez tenter de négocier un peu si vous prenez plusieurs articles (sauf chez Bis Repetitas, elle n’aime pas ça du tout^^)
  • Prenez le temps d’essayer, et soyez sure de vos achat : la plupart du temps les vêtements ne sont ni repris, ni échangés
  • Soyez créative : la coupe de cette robe est démodée mais le haut est très beau : un coup de ciseau et de machine à coudre et vous obtiendrez une magnifique blouse. Vous adorez la taille haute et travaillée de ce jean mais vous n’êtes pas fan des pattes d’eph ? Même chose : on coupe, on coud et on obtient un short du tonnerre !

J’ai trouvé quoi ce jour là?

Chemisier en dentelle, années 50. Jupe en daim avec oeillets années 80

Chapeau en velours noir (customisé avec de la dentelle en maille brillante par mes soins); ceinture de taille avec liens à nouer; ceinture cuir et chaines

La suite des bonnes adresses vintage bientôt sur le blog.

En attendant, bon shopping !

Author

2 Comments

  1. Virginie FORTIN Reply

    Super article, des boutiques qui me sortiraient un peu de ma zone de confort… pour une shopping addict comme moi et qui plus est maman ( et fan de mode enfant!) j’ai très très très envi de tester la boutique « Madame Plus »! 😉 merci pour ces bons plans!

    • sabrina Reply

      Franchement, cela devient presque addictif: y retourner jusqu’à trouver la perle rare que tu seras la seule à arborer… Pouvoir s’offrir de la qualité et de belles marques. C’est un plaisir,une chasse au trésor alliée à un mode d’achat éco-responsable: c’est limite devenu une drogue pour moi :p
      Je ferai encore au moins 2 articles sur les prochaines boutiques (sinon les articles sont indigestes car trop longs 😉 ). Stay tuned !

Write A Comment